8 mois déjà. Notre vie n’a pas drastiquement changé, malgré le déménagement qui s’est avéré nécessaire. Je me sens zen. Je me sens amoureuse. Je me sens (encore) à l’aise dans mes baskets. Je suis guillerette. Il y a des jours où j’en chie mais je ne suis pas Wonderwoman, alors j’accepte les ajustements et les fluctuations de mon corps. J’ai mal au dos, j’ai mal aux genoux, je suis constipée, je suis parfois d’humeur exécrable, mais ce n’est pas pire que lorsque j’avais mes règles.

Côté énergie, les batteries s’amenuisent mais je tente de rester active physiquement car mon cerveau s’est mis dans un mode où j’ai l’impression d’être un poisson rouge. J’essaie de marcher au moins une heure par jour ou du moins pratiquer régulièrement une activité physique. J’avais déja évoqué le yoga dans un précédent post, je me suis également acheté un ballon de gym qui me permet de rester en mouvement lorsque je paresse devant la télévision et par chance, il y a une piscine pas loin de notre nouveau chez nous. Pour pallier mon manque de concentration et de motivation intellectuelle, la méditation m’aide à rester saine. Ca va bientôt faire un an que j’en fais et je ne vous raconte pas comme je suis contente de m’y être mise. Surtout que Headspace a désormais un « Pregnancy pack ».

La balance affiche +9,5 kg. Il y a des gens qui ont encore du mal apparemment à savoir si je suis vraiment enceinte ou pas, surtout dans les transports. J’en vois qui me regardent et ne daignent pas me proposer une place. Je ne dis rien mais pense parfois que c’est abusé, surtout lorsque la rame est bondée et qu’il fait 5000 degrés.  Ce matin, le barista de chez Costa m’a felicitée, parce que je portais mon badge Baby on board. Il a precisé qu’il avait hesité à me le dire hier, de peur que je ne sois pas vraiment enceinte et que je le prenne mal… N’est ce pas mignon.

7mois

Chaque femme est tellement différente. Je crois que c’est pour ça que j’ai du mal à accepter cette manie qu’ont certains de faire des remarques sur votre poids ou la taille de votre ventre ou que sais-je. Je déteste les « tu verras… » et les « on dirait pas que tu en est a x mois ». Ils pensent parfois que c’est un compliment. Sachez qu’on peut le prendre assez mal. Il n’existe pas de « standards » de la femme enceinte, il faut arrêter les comparaisons. C’est dingue parfois de se sentir jugée dans de telles circonstances.

Bref. Oui la femme enceinte peut être très susceptible! C’est pas un scoop, si? 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !