Salles Obscures, TV & Ciné

12 Years A Slave #trailer

16 juillet 2013

Vient de se dévoiler la bande-annonce du nouveau Steve McQueen, à qui l’on doit le remarquable Shame (dans lequel on a eu tout le temps d’admirer les fesses à croquer de Fassbender) et le saisissant Hunger.

12 Years A Slave relate l’histoire (vraie) de Solomon Northup, homme noir et libre du 19è siècle, vivant a New York. Sa vie bascule lorsqu’il se retrouve enlevé et transformé en esclave. S’ensuit une longue lutte pour retrouver sa liberté.
I don’t want to survive, I wanna live.
Une bande-annonce puissante qui sent le film oscarisable. Et un casting qui donne la gaule même si Fassbender ne dévoilera probablement pas ses fesses dans ce film-ci: Chiwetel Ejiofor, Michael Fassbender, Dwight Henry, Benedict Cumberbatch, Sarah Paulson, Paul Giamatti, Brad Pitt

Adobe Photoshop PDF

Rendez-vous sur Hellocoton !
Humeurs d'expat'

Expat à Londres: Kais rêvait de croiser la route de Kelly Reilly

15 juillet 2013

Suite à mon article Comment trouver un job à Londres, vous avez été quelques-uns à m’envoyer vos questions pour démystifier cette aventure qu’est l’expat. Parce que ça peut faire flipper de partir comme ça, sans savoir ce qui vous attend de l’autre côté de la Manche .
Je me suis donc dit qu’il serait judicieux de vous donner le feedback de frenchies dont je croise la route et leur poser toutes ces questions que vous vous posez sans doute en ce moment même avant de tenter cette incroyable aventure londonienne.

Le premier à ouvrir le bal, c’est Kais. Il est assis en face de moi cinq jours sur sept. C’est un collègue de boulot mais également un mec qui partage tous ses bons plans via son French Dude. Allez, on like!

Qu’est ce qui t’a motivé à venir t’installer à Londres?

Les Poupées Russes. Wendy. Un coup de foudre. C’était décidé, je prendrais l’Eurostar comme cet idiot de Romain Duris. Sauf que MOI, Kelly Reilly, je n’irais pas la tromper pas avec un pseudo mannequin Russe.
Alors voilà, je l’ai cherché Kelly hein! Pendant six mois du moins. C’était lors d’un premier stage en 2007. Et à défaut de la trouver, je suis tombé amoureux de la ville. Une sorte d’El Dorado à 2h30 seulement de Paris. Pas si loin finalement? Suffisamment quand même pour découvrir une culture bien différente. Je crois que c’est ce côté décontracté et ouvert des Londoniens, le fait de ne jamais se sentir regardé ou jugé, qui m’a plu.
C’était décidé, je commencerais à bosser dans cette ville. En décembre 2010, j’ai posé mes valises, sans Kelly.

kelly_reilly

Est-ce que tu etais fluent avant de bosser ici?

J’avais appris l’anglais comme 99% des gens au lycée. J’avais même fait mes études supérieures en Anglais. Je m’en étais farci des thèmes et des versions en prépa et des listes de vocabulaire à apprendre par coeur. Et puis j’ai toujours adoré imprimer et apprendre les paroles de mes chansons préférées. Au pire, je chantais en yaourt. Mais une fois sur deux, ca passait! Bref, oui j’avais l’impression de savoir parler anglais en arrivant ici, comme beaucoup de gens je pense.
Jusqu’au premier coup de téléphone qu’on te demande de passer dans le cadre du boulot. La grosse claque. Celle où tu raccroches et tu pries pour que ton interlocuteur renvoie un email récapitulatif de la conversation. Le fameux et très humiliant « Hi, thanks for your call earlier. Just thought I’d follow up with this email… » Oui, merci!

Qu’est ce qui ne te fait pas regretter d’avoir quitter la France?

Savoir que Kelly Reilly vit toujours ici à priori! Plus sérieusement, chaque retour en France m’éloigne un peu plus d’elle. C’est étrange et sans doute un des effets de l’expatriation. Terrible comme terme d’ailleurs. Expatriation. Je trouve la France et surtout Paris de plus en plus fermées. Les gens de plus en plus aigris et peu chaleureux les uns envers les autres. La situation économique actuelle n’y est sans doute pas pour rien.

Trouver un logement, galère ou pas?

J’ai eu la chance de pouvoir arriver ici dans des conditions idéales puisque je connaissais déja quelqu’un qui vivait à Londres et qui a pu m’accueillir. J’ai pris le temps de chercher sérieusement pendant deux semaines. Entre Gumtree, Moveflat et Spareroom, les annonces finissent par se recouper. Et puis je suis allé également dans les agences, demander directement ce que je recherchais. Il m’a fallu 15 jours. Et une négociation sur le prix du loyer, qui était au départ beaucoup trop cher. Trois ans après, je vis toujours dans le même appart.

As-tu éprouver des difficultés à te reconstuire une vie sociale?

J’avais un ami très proche qui vivait ici quand je suis arrivé. Et puisque souvent les amis de tes amis sont tes amis, le cercle s’est très rapidement élargi. Ajoute à cela, la musique. Je jouais pas mal au début dans des bars. Ca m’a permis de rencontrer du monde. Et puis il y avait les collègues et la fameuse tradition du pub. Même si je m’attendais a quelque chose de bien plus régulier. Ca dépend des boites parait-il.

et la question bonus pour le French Dude:
Ou le French Dude a-t-il mangé les meilleurs burgers de la capitale?

Ha! Excellente question. Surtout que côté burgers à Londres on a le choix! Il y a le Byron. Très bonne chaine de Burgers et leur fameuse offre pour Movember du burger gratis si tu te laisses pousser la moustache. Dommage pour les filles. Quoique? :) Sinon il y a Haché Burgers qui est pas mal non plus. Un poil meilleur même peut être. Il y a le burger du 1001 à Brick Lane, plus sommaire mais parfait en début ou fin de soirée. Contre toute attente, le bacon cheeseburger de chez M&S se défend complètement. Leur sauce Salsa est à tomber par terre. Et puis pour finir, les trois nouvelles stars de Soho BRGR.CO, Five Guys et ShakeShack. Lefrenchdude n’a pas encore eu le temps de tous les goûter. Faut dire qu’il y en a tellement!

http://lefrenchdude.com/

Si vous avez des questions, je les prends pour les prochains expats qui passeront par ici!

Rendez-vous sur Hellocoton !
Salles Obscures, TV & Ciné

Casse-tête chinois de Cédric Klapisch

8 juillet 2013

casse-tete-chinois02Ah Romain Duris. Haters gonna gate. Les fans vont trépigner d’impatience. Qu’on aime ou qu’on n’aime pas l’acteur (pour ma part ça dépend vraiment des films)  avouons que Xavier est attachant. Qui aura vu L’Auberge espagnole et Les Poupées russes voudra bien savoir ce qu’il est advenu de Xavier et Wendy qu’on avait laissés a Londres. Quarantenaire, Xavier revient dans Casse-tête chinois qui se déroule cette fois-ci à New York. Comme d’hab ça va etre folko comme le laisse présager le teaser.
Sortie le 4 décembre

Rendez-vous sur Hellocoton !
Boite à musique

Accueillir l’été avec les Strokes & Naughty Boy ft Sam Smith

5 juillet 2013

Vous avez vu ce temps? C’est enfin l’été! Ces températures de saison donne une patate qui nous rendrait presque moins ronchon. En ce moment j’ai deux boosters qui mettent définitivenent la morosité hivernale au placard.
Le premier, c’est ce morceau des StrokesOne Way Trigger dont les premieres notes me rappelle le Take on me de A-ha. Super péchu et énergisant comme une douche froide à 16h.

Le second c’est La La La (ils ne se sont pas foulés pour le titre) de Naughty Boy (ft. Sam Smith)  qui fait les beaux jours des dancefloors anglais depuis plusieurs semaines. Je crois que ça débarque à peine sur les ondes francaises. Vous allez beaucoup l’entendre cet été, j’vous le garantis.

Si c’est trop violent pour vous, vous pouvez toujours vous rabattre sur le cover acoustique pour terminer tranquillement la soirée en regardant le coucher de soleil avec un verre de sky à la main.

Rendez-vous sur Hellocoton !