thefaultinourstars

The Fault In Our stars (Nos étoiles contraires) – Bande originale

Qui a hâte d’aller voir Nos étoiles contraires? Je vois des mains qui se lèvent timidement au fond de la salle. Qui est prêt à vider une boîte entière de mouchoirs au cinéma et passer le plus clair du film à hoqueter en silence, et se mordre les lèvres. Le film sort au UK le 19 juin,
Poursuivre la lecture

ecume-des-jours-05

Je ne veux pas gagner ma vie, je l’ai*

*extrait de L’écume des jours Je n’ai pas lu le roman de Yann Martel. Mais je me souviens qu’à sa sortie, L’Histoire de Pi avait remporté un joli succès et son auteur un Man Booker Prize au passage. Au cinéma, ça fait plusieurs fois que je vois passer le trailer et je suis systématiquement écartelée entre
Poursuivre la lecture

La Délicatesse : du livre au film

Dès la séquence d’ouverture, j’ai eu cette sensation de familiarité, comme si je retrouvais à l’écran une amie de longue date. Pourtant, je n’étais plus certaine de son visage.  Ce dont j’étais sûre, c’était qu’elle n’avait pas les traits d’Audrey Tautou. Et Markus encore moins ceux de François Damiens. Je ne sais pas ce que
Poursuivre la lecture

The Reader, à lire absolument, à voir certainement

Le danger d’aller voir l’adaptation cinématographique d’un livre que vous avez super bien aimé, voire adoré/trop kiffé/lu vingt fois en cinq ans avant d’aller vous coucher, c’est : – de vous dire « c’est quoi ce film de merde », parce que vous connaissez trop bien le bouquin pour qu’on vous arnaque comme un amateur – de
Poursuivre la lecture

Coraline [Trailer]

Sur l’une de mes étagères, trône fièrement Coraline, livre pour enfant, mais qui ô combien parle également aux adultes. Conte noir, obscurément délicieux. D’une main subtile, Neil Gaiman (illustre auteur de romans SF) entraine sa petite protagoniste dans les méandres de sa nouvelle maison, qui, par une porte dérobée, lui ouvre le chemin vers un
Poursuivre la lecture

The Curious Case of Benjamin Button [trailer]

Naitre vieux, vieillir jeune. Le temps qui s’écoule à rebours, incontrôlable. Un paradoxe joliment mis en scène par le réalisateur de Zodiac, Panic Room ou encore Se7en entre autres. Certains crient déjà à l’Oscar. Moi j’attends de voir même si les premières images sont alléchantes. Neuf ans après Fight Club, le duo Fincher-Pitt remet ça
Poursuivre la lecture