getalife

Je suis née le jour où Sam Peckinpah est mort, à Ho Chi Minh Ville. J’ai grandi dans une banlieue paisible de la région parisienne. C’est un lieu qui effraie les vrais Parisiens. Il faut traverser le périph’, prendre l’A15. Y pas de MacDo, en revanche, des gares, ça y en a. On en compte quatre dans la ville de mon enfance.

Avec le train, quand j’eus l’âge de le prendre toute seule, j’ai développé une passion pour les paysages qui défilent, les cinémas parisiens et les garçons qui habitent si loin qu’il faut prendre le « petit gris » pour aller les voir.

J’ai ouvert mon premier blog en 2004. Il a eu des vies successives, moi aussi. J’ai beaucoup parlé de moi. Je parle toujours autant moi.

Me demandez pas ce que je fais dans la vie, car je ne sais pas moi même ce que je veux faire. L’idéal serait d’en vivre plusieurs en une.

Une chose est sûre, l’écriture, le cinéma, la musique, et les voyages seront toujours présents au coeur de toutes ces vies.

Bientôt mon fils aussi.

Jusqu’ici, j’ai fait du journalisme, de la communication et du marketing digital, de la gestion de projet si l’on veut parler strictement pro.

J’ai également  exploré des choses funs, souvent en dehors des heures de bureau. Parisienne, j’organisais des concerts dans mon salon: c’est le projet Live-Room.

Ca fait un bon moment déjà que je réfléchis à me reconvertir professionellement. Ca prend du temps, ça signifierait pour moi de combattre à mains nues mon pire ennemi: la procrastination.

Depuis mai 2012, j’habite Londres.

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !